Fendeuses de bûches

Vous êtes à la recherche de la fendeuse à bûches parfaite, celle qui allie qualité, prix abordable et respect de l’environnement ? Vous êtes au bon endroit !

Que vous soyez un professionnel du bois ou un particulier souhaitant optimiser son chauffage domestique, ce guide vous aidera à naviguer dans l’univers des fendeuses à bûches.

Des modèles manuels aux hydrauliques, en passant par les fendeuses électriques et thermiques, nous vous déroulons la carte au trésor pour dénicher la perle rare. Alors, prêt à devenir le roi de la fente de bois ?

Pas le temps de lire ? Voici notre sélection de fendeuses de buches.

Volume de bois à fendre

Quelle fendeuse de bûches choisir ? Le guide en 6 étapes

Ah, la fendeuse de bûches ! Cet outil qui transforme une corvée en une tâche presque agréable. Mais comment choisir la bonne ? 

On a été à votre place, face à cette montagne de bois à fendre et cette multitude de fendeuses disponibles sur le marché.

Voici les 6 étapes pour vous aider à optimiser votre achat.

1. Le volume de bois à fendre

La première chose à déterminer, c’est la quantité de bois que vous prévoyez de fendre. Consultez notre tableau juste en dessous de ce paragraphe. Si vous ne savez pas encore quels sont vos besoins, suivez notre guide ici.

Si vous êtes du genre à vous chauffer au bois et que vous ne prévoyez de fendre qu’une dizaine de stère par an, une fendeuse électrique devrait faire l’affaire. C’est un peu comme choisir une voiture : pas besoin d’un 4×4 si vous ne faites que de la ville.

Si vous ne prévoyez de fendre qu’une poignée de stères, vous pourriez envisager d’utiliser une fendeuse manuelle. Mais attention, même si cela peut être une solution économique, le travail reste fastidieux. Alors, à vous de voir : confort ou gros bras ?

Par contre, si vous êtes un professionnel ou si vous avez une forêt à fendre, il vous faudra passer à la vitesse supérieure avec une fendeuse thermique ou hydraulique.

2. L'Essence de Bois

Différentes essences de boisL’essence du bois que vous prévoyez de fendre est un critère important. En effet, tous les bois ne se comportent pas de la même manière face à la fendeuse.

Les bois résineux comme le sapin, le pin ou l’épicéa sont généralement plus tendres et plus faciles à fendre. Ainsi, une fendeuse électrique, moins puissante mais aussi moins coûteuse et plus respectueuse de l’environnement, sera tout à fait adaptée pour ce type de bois.

En revanche, les bois feuillus, comme le hêtre, le chêne ou le frêne, sont plus durs et plus résistants. Ces essences de bois, très appréciées pour leur pouvoir calorifique élevé, présentent souvent des noeuds qui rendent la tâche de fendage plus complexe. Pour ces bois, il est recommandé d’opter pour une fendeuse thermique, plus puissante et capable de générer une force de fendage plus importante. Il est certes envisageable de recourir à une fendeuse électrique, mais la tâche risque d’être plus laborieuse.

Il est donc essentiel de bien identifier l’essence du bois que vous allez fendre pour choisir la fendeuse la plus adaptée. N’oubliez pas que le choix de la fendeuse doit être en adéquation avec la nature du bois à fendre, mais aussi avec la quantité de bois à traiter. En effet, fendre quelques stères de bois dur avec une fendeuse électrique peut être envisageable, mais pour des volumes plus importants, l’efficacité et le confort d’utilisation d’une fendeuse thermique seront nettement supérieurs.

3. L'Orientation de la fendeuse

La troisième étape est de choisir l’orientation de la fendeuse de bûches. Elle joue un rôle crucial pour transformer vos bûches en bois de chauffage écologique. L’orientation fait référence à la position de la fendeuse par rapport au bois lors de la phase de fendage.

3.1 Fendeur de bûche vertical ou horizontal ?

Il existe deux grandes familles de fendeuses à bûches, appelées aussi fendeur de bûches.

Fendeur de bûches horizontal

Tout d’abord, nous avons la fendeuse horizontale, qui est couramment utilisée pour les petites quantités de bois ou des bûches de taille moyenne. Ce sont les modèles les plus pratiques. C’est assez simple : vous placez les bûches sur une plateforme horizontale, puis vous les fendez à l’aide d’une force hydraulique.

Fendeuse horizontale

Il peut accueillir des rondins d’un diamètre moyen de 25 cm et d’une longueur maximale de 50 cm. Les fendeuses horizontales sont plus compactes, faciles à stocker et à déplacer. Certaines sont équipées de supports mobiles avec des roues. 

Cette orientation est particulièrement adaptée aux particuliers qui souhaitent produire leur propre bois de chauffage à petite échelle.

Fendeur de bûches vertical

Ensuite, nous avons la fendeuse verticale, qui est spécialement conçue pour traiter de plus grosses bûches. Ce modèle convient généralement aux professionnels ou aux particuliers ayant des troncs larges ou longs à débiter.

Fendeuse verticale

Avec ce type de fendeuse, vous positionnez la bûche debout et la faites descendre sur la lame de fendage à l’aide d’un vérin hydraulique. Cette orientation permet de traiter rapidement de grandes quantités de bois. Il offre des capacités de coupe supérieures, peut traiter des grumes de plus de 50 cm de diamètre et des troncs d’un mètre de long. Son installation au sol facilite son utilisation et il est doté de dispositifs de sécurité pour éviter les chutes de bois.

Les fendeuses verticales permettent de travailler sans effort en soulevant des bûches lourdes. Il vous suffit de les faire rouler ou basculer jusqu’à la fendeuse.

Fendeur de bûches réglables

Il existe également des fendeuses à orientation réglable, offrant une plus grande polyvalence. Ces fendeuses permettent de basculer entre une position horizontale et verticale en fonction de vos besoins. Cette flexibilité vous permet de vous adapter à différentes tailles de bûches et à des conditions de travail variables.

En choisissant l’orientation appropriée pour votre fendeuse de bûches, vous pourrez maximiser son efficacité et faciliter le processus de transformation du bois en bois de chauffage écologique. N’oubliez pas de consulter les spécifications du fabricant et de prendre en compte les recommandations de sécurité lors de l’utilisation de votre fendeuse.

Fendeuse à bûches horizontale ou verticale ?

De 1 à 5 stères
De 6 à 10 stères
Plus de 10 stères
Horizontale
Adaptée
Limitée
non recommandée
Verticale
Adaptée
Adaptée
Adaptée
Réglable
Adaptée
limitée
limitée

4. Le type de moteur

Pour la quatrième étape, vous devriez déjà avoir une petite idée du type de fendeuse qui vous conviendrait : thermique, manuelle, électrique, horizontale ou verticale. Maintenant, concentrons-nous sur un aspect essentiel : le moteur et son impact écologique.

Le type de moteur que vous choisissez pour votre fendeuse de bûches peut jouer un rôle important dans votre démarche écologique. La puissance est exprimée en tonnes et doit être d’au moins 7T pour un confort maximal.Examinons de plus près les différences :

Les fendeuses thermiques

Ces fendeuses sont équipées d’un moteur à combustion interne fonctionnant généralement à l’essence ou au diesel. Elles sont puissantes et conviennent parfaitement aux gros travaux et à une utilisation en extérieur. La puissance de fendage commence à 10T et peut atteindre 25T pour les plus gros modèles.

Fendeuse thermique exemple

Cependant, elles ont tendance à produire des émissions polluantes et à générer du bruit. En effet, la nuisance sonore générée par une fendeuse thermique n’est pas négligeable, si vous n’êtes pas au milieu des bois, ne la faite pas fonctionner le dimanche matin !

Si vous optez pour une fendeuse thermique, il est préférable de choisir un modèle respectueux des normes environnementales les plus récentes et d’utiliser des carburants plus propres.

Les fendeuses manuelles

Comme leur nom l’indique, ces fendeuses ne nécessitent pas de moteur. Elles fonctionnent principalement grâce à la force physique de l’utilisateur. Bien qu’elles soient écologiques et ne produisent pas de polluants, elles demandent plus d’efforts et sont moins efficaces pour les travaux de grande envergure.

exemple d'une fendeuse manuelle

Si vous avez la santé et le courage, ce sont les modèles à choisir pour un impact écologique nul.

Les fendeuses électriques

Ces fendeuses sont alimentées par l’électricité et ne produisent pas d’émissions directes. Elles sont souvent moins bruyantes que les fendeuses thermiques et offrent une bonne puissance pour les travaux domestiques. Cependant, elles sont généralement plus adaptées aux utilisations de petite à moyenne échelle en raison de leurs limites de puissance.

Fendeuse électrique exemple

Plus facile à dire qu’à faire mais veillez à utiliser une source d’électricité provenant de sources renouvelables pour minimiser votre empreinte carbone.

En examinant le moteur de votre fendeuse de bûches, assurez-vous de prendre en compte les aspects environnementaux tels que les émissions, la consommation de carburant ou d’électricité, ainsi que le bruit généré. Opter pour des moteurs plus respectueux de l’environnement contribuera à réduire votre impact écologique tout en vous permettant de produire du bois de chauffage durable.

Avantages et Inconvénients des moteurs

Manuelle
Electrique
Thermique
Avantages
Non polluante, économique, peu encombrante, silencieuse, prix bas
Consommation faible, Peu de bruit, Démarrage rapide, Mobile
Autonome en énergie pas besoin d'une source de courant, puissance, Mobile
Inconvénient
Travaille beaucoup plus long et fatiguant, non adaptée aux grosses buches
Source de courant et rallonges nécessaires, Puissance limitée, Poids important
Consommation importante, Pollution sonore et de l'air, Encombrement

5. La puissance

C’est un critère crucial car il détermine la capacité de la machine à fendre efficacement. On vous rencarde sur tout ce que vous devez savoir !

Quelle puissance de vérin pour une fendeuse électrique ?

Lorsqu’on parle de fendeuses de bûches électriques, la puissance, aussi connue sous le nom de pression exercée, se situe généralement entre 4 et 9 tonnes. C’est cette force qui rend le fendage du bois si facile. Pour être tranquille dans vos travaux, nous recommandons une puissance minimale de 7 tonnes (certains diront même 8 tonnes). Cependant, si vous avez seulement une petite quantité de bois à fendre, un vérin moins puissant fera parfaitement l’affaire.

Cependant, il est important de ne pas trop forcer sur la machine, car cela pourrait l’endommager. De plus, les dimensions des bois à couper sont également un facteur dont nous n’avons pas encore parlé. Avec une fendeuse électrique, il est préférable de travailler avec des bûches ayant un diamètre situé entre 45 et 50 cm. Quant à la longueur des bûches, les modèles électriques peuvent traiter des bûches allant jusqu’à 50 à 60 cm maximum. N’oubliez pas d’utiliser et de régler la puissance de l’appareil entre 1500 W et 4000 W pour éviter d’endommager la machine et le bois.

En ce qui concerne les bois résineux tels que le sapin, le pin ou le mélèze, ils se fendent facilement grâce à la puissance des fendeuses électriques.

Quelle puissance de vérin pour une fendeuse thermique ?

Maintenant, passons aux fendeuses à bois thermiques, qui offrent une puissance supérieure à la moyenne. Si vous avez affaire à des bois feuillus tels que le chêne, le frêne ou le hêtre, une fendeuse à bois thermique est vivement recommandée. Ces bois sont souvent plus durs à fendre en raison de leurs nœuds résistants. Avec une poussée pouvant aller jusqu’à 25 tonnes, les fendeuses thermiques vous permettent de venir à bout de ces défis. Vous pouvez trouver des modèles à la fois horizontaux et verticaux pour répondre à vos besoins.

En ce qui concerne les dimensions supportées, les fendeuses de buches thermiques offrent des capacités supérieures aux modèles électriques. Certains modèles peuvent gérer des bûches mesurant jusqu’à 80 cm de longueur et 60 cm de largeur (mais il faut noter que cela atteint déjà une limite).

Imaginez une fendeuse thermique d’une puissance de 9000 W, capable de générer une pression de 10 à 25 tonnes. Avec une telle puissance, cette machine peut fonctionner de manière intensive. Elle peut fendre des bûches d’un diamètre allant jusqu’à 60 cm. Vous avez donc entre les mains un outil redoutable pour faire face à toutes vos tâches de fendage.

Quelle puissance de vérin pour une fendeuse hydraulique ?

Les fendeuses hydrauliques pour tracteur sont un choix populaire parmi les professionnels et les propriétaires de grandes exploitations forestières. Elles fonctionnent grâce à la puissance hydraulique du tracteur auquel elles sont attachées. Le principe de fonctionnement est relativement simple : la pompe hydraulique du tracteur alimente le vérin de la fendeuse, créant ainsi une force de poussée importante pour fendre les bûches.

En ce qui concerne la puissance moyenne des fendeuses hydrauliques, elles peuvent varier en fonction des modèles. Généralement, ces machines offrent une puissance de poussée allant de 10 à 30 tonnes. Cela permet de fendre efficacement les bois durs tels que le chêne, le frêne et autres essences feuillues. La puissance élevée de ces fendeuses hydrauliques en fait un choix idéal pour les travaux intensifs et les grandes quantités de bois à traiter.

Quant aux dimensions des bûches supportées par les fendeuses hydrauliques, elles sont généralement adaptées aux besoins des professionnels et des exploitations forestières. Ces machines sont capables de traiter des bûches de taille considérable. On peut trouver des modèles qui peuvent gérer des bûches mesurant jusqu’à 60 cm de diamètre et 1 mètre de longueur. Cela permet de couper des pièces de bois plus imposantes et de s’adapter aux exigences spécifiques des utilisateurs professionnels

Fendeuses manuelles

Mais qu’en est-il des petites quantités de bois ou des travaux ultra-occasionnels ? Eh bien, vous pouvez également opter pour une fendeuse manuelle. C’est vrai, vous pouvez choisir de faire preuve de bravoure et de dépenser un peu d’énergie avec vos « gros bras ». Cependant, il est important de noter que le travail reste fastidieux, et il peut être plus judicieux de privilégier le confort offert par les fendeuses électriques ou thermiques.

En résumé

voici quelques recommandations pour choisir la puissance adaptée à votre fendeuse de bûches :

  • Pour une consommation annuelle inférieure à 10 stères, une fendeuse électrique d’une puissance de 7 tonnes est suffisante. N’oubliez pas que les bois résineux sont plus faciles à fendre avec cette puissance.
  • Si vous avez l’intention de fendre plus de 10 stères par an et que vous êtes un professionnel du bois de chauffage, optez pour une fendeuse thermique. Avec une puissance moyenne de 13 tonnes, vous pourrez venir à bout des bois feuillus les plus coriaces.
  • Si vous disposez d’un tracteur et que vous voulez un appareil puissant et polyvalent, une fendeuse hydraulique est faite pour vous. Avec une puissance allant de 10 à 30 tonnes, ces machines sont idéales pour les professionnels qui travaillent avec de gros volumes de bois.

6. Sécurité

Maintenant, parlons de la sécurité des fendeuses. Bon, vous savez tous que lorsque vous utilisez ce genre d’engin, il faut être attentif et suivre quelques règles de base. Voici les recommandations officielles du gouvernement, mais ne paniquez pas, vous ne risquez pas de vous retrouver coupés en deux si vous ne suivez pas tout à la lettre. Il est recommandé de suivre ces instructions pour une utilisation optimale et éviter les accidents.

La plupart des règles décrites ci-dessous s’appliquent principalement aux très grosses machines, notamment aux fendeuses hydrauliques actionnées avec un tracteur.

  • La fendeuse de bûches doit être marquée CE, ce qui garantit sa conformité aux normes de sécurité.
  • Lors de l’achat d’une fendeuse, il est important de recevoir une attestation de conformité, même pour les machines d’occasion.
  • Il est recommandé de demander l’assistance d’un organisme agréé lors de la livraison pour vérifier la conformité de la machine.
  • Le vendeur doit fournir une notice d’instruction détaillée avec la fendeuse.

Les caractéristiques techniques de sécurité

En ce qui concerne les règles techniques de sécurité, voici quelques points importants :

  • La fendeuse doit être équipée d’une commande bimanuelle du vérin hydraulique, ce qui signifie que la même personne doit actionner les deux commandes simultanément.
  • Un système de maintien automatique des bûches avant et pendant le fendage doit être présent. Ni l’utilisateur ni une autre personne ne doivent tenir la bûche avec les mains.
  • Une butée d’arrêt du coin doit être prévue en cas de remontée de la bûche.
  • Un limiteur de course de fendage doit être installé pour éviter les risques de coupures aux pieds.
  • Le plateau de dépôt des bûches doit être antidérapant et assurer une protection périphérique des pieds de l’opérateur.
  • Une protection adaptée contre les projections de fluide hydraulique doit être mise en place.
  • L’arbre de transmission à cardans reliant la machine au tracteur doit également être protégé.

Il est important de souligner que les dispositifs de sécurité de la fendeuse ne doivent en aucun cas être rendus inopérants. La fendeuse de bûches est un équipement potentiellement dangereux, à l’origine d’accidents graves et fréquents.

Il est donc essentiel de respecter ces règles de sécurité pour éviter tout accident. Les statistiques montrent qu’au cours des dernières années, de nombreux accidents du travail ont été recensés en lien avec l’utilisation de fendeuses de bûches non conformes à la réglementation. Il est donc impératif de mettre hors service toute fendeuse non conforme et, si nécessaire, de la mettre au rebut.

Conseils d’utilisation

En ce qui concerne les conseils d’utilisation, il est essentiel de prendre en compte les recommandations suivantes :

  • Lors de l’utilisation d’une fendeuse à bois, il est recommandé de porter des gants et des lunettes de protection pour assurer la sécurité corporelle.
  • Il est également important de se conformer aux consignes fournies par le manuel d’utilisation de la fendeuse et de ne l’utiliser que si l’on est concentré et en bonne condition physique.
  • Pour prévenir les risques, il est essentiel de s’assurer que la main ne se retrouve jamais sous le coin de fendage lors de sa descente. La norme NF EN 609-1 sur la sécurité des fendeuses de bûches présente des moyens de prévention pour sécuriser ces machines, tels que l’utilisation d’une commande bimanuelle.
  • Lorsque plusieurs personnes utilisent la fendeuse simultanément, des mesures supplémentaires doivent être prises pour assurer leur protection.

Fendeuses manuelles

matériaux
Diamètre maximum des bûches
Poids

Kindling Cracker King

En savoir plus

Fonte
16 cm
4,5 kg

Kabin Kindle

En savoir plus

Acier
15,5 cm
5,4 kg
Acier
21 cm
5,2 kg

Fendeuses de 5 à 10 stères

Puissance
Longueur de fendage
Alimentation
Position
7T
45 cm
Electrique monophasée
Horizontale

Forest master 5T

En savoir plus

5T
30 cm
Electrique monophasée
Horizontale

Scheppach 8T

En savoir plus

8T
55 cm
Electrique monophasée
Verticale

Fendeuses plus de 10 stères

Puissance
Longueur de fendage
Alimentation
Position
7T
45 cm
Electrique monophasée
Horizontale

Forest master 5T

En savoir plus

5T
30 cm
Electrique monophasée
Horizontale

Scheppach 8T

En savoir plus

8T
55 cm
Electrique monophasée
Verticale
K
L
Pourquoi utiliser une fendeuse à bois ?

Une fendeuse à bois, aussi appelée fendeuse à bûche, est un appareil conçu pour couper le bois en bûches de tailles uniformes. Cette machine est un choix écologique pour plusieurs raisons. Premièrement, elle vous permet de vous chauffer avec du bois, une ressource renouvelable et locale. Deuxièmement, en utilisant une fendeuse, vous travaillez de manière plus efficace et économisez de l'énergie. En effet, au lieu de fendre les bûches manuellement à la hache, la fendeuse fait le travail pour vous, réduisant l'effort physique et le temps nécessaire.

K
L
Comment choisir son fendeur à bûche ?

Lorsque vous choisissez votre fendeur à bûches, il est crucial de prendre en compte votre consommation annuelle totale de stères. Pour des besoins inférieurs à 10 stères, un modèle manuel ou électrique sera parfaitement adapté. Si vous possédez un tracteur, il est également essentiel de tenir compte de la taille de vos bûches, car la longueur et le diamètre sont des critères déterminants qui auront un impact sur l'ergonomie de votre équipement. Pour une utilisation supérieure à 10 stères, privilégiez plutôt une fendeuse thermique ou hydraulique.

K
L
Comment fonctionne une fendeuse de buche ?

Afin de saisir le fonctionnement d'une fendeuse de bûche, il faut comprendre qu'elle est constituée d'une lame en acier, également connue sous le nom de coin éclateur. Cette lame descend progressivement grâce à un vérin hydraulique ou une crémaillère, permettant ainsi de pénétrer le bois et de le séparer en deux parties distinctes.

Fendeuses de bûches premiers prix

Type
Volume de bois maximum
Puissance moteur
Orientation

Kindling Cracker

En savoir plus


Scheppach HL760L

En savoir plus


Geotech LSP 10-070VG

En savoir plus

Fendeuses de bûches pour moins de 5 stères par an

Type
Volume de bois maximum
Puissance moteur
Orientation

Kindling Cracker

En savoir plus


Scheppach HL760L

En savoir plus


Geotech LSP 10-070VG

En savoir plus

Fendeuses de bûches pour moins de 10 stères par an

Type
Volume de bois maximum
Puissance moteur
Orientation

Kindling Cracker

En savoir plus


Scheppach HL760L

En savoir plus


Geotech LSP 10-070VG

En savoir plus

Fendeuses de bûches pour plus de 10 stères par an

Type
Volume de bois maximum
Puissance moteur
Orientation

Kindling Cracker

En savoir plus


Scheppach HL760L

En savoir plus


Geotech LSP 10-070VG

En savoir plus