Comment fendre son bois de chauffage

Fendre du bois à la hacheDans l’art ancestral de préparer le bois pour le feu, deux méthodes principales se distinguent : l’utilisation d’une fendeuse à bûches et la technique manuelle. Chacune de ces méthodes a ses propres avantages et particularités, reflétant la diversité des approches pour accomplir cette tâche.

D’un côté, la fendeuse à bûches, avec son efficacité et sa puissance, représente la modernité et l’efficacité technologique.

De l’autre, la méthode manuelle, fidèle aux traditions et exigeant une habileté physique particulière, incarne le respect des méthodes ancestrales.

Nous explorerons en détail ces deux méthodes, en mettant en lumière leurs avantages et inconvénients, pour vous faire une idée si vous êtes fait pour manier la hache ou la fendeuse.

Équipement de Protection

Que vous optiez pour une méthode manuelle ou l’utilisation d’une fendeuse à bûches, votre sécurité doit toujours être la priorité. Voici les équipements de protection indispensables à avoir :

  • Gants de Manutention : Mettez des gants robustes pour protéger vos mains des coupures et des échardes.
  • Lunettes de Protection : Portez des lunettes de sécurité pour éviter que les éclats de bois ne pénètrent dans vos yeux.
  • Chaussures à Bout Renforcé : Utilisez des chaussures solides avec une protection renforcée sur les orteils. Cela est crucial pour protéger vos pieds si des morceaux de bois tombent pendant la fendaison.

Casque Bûcheron Oregon Yukon

Paire de gants de protection – VGO

Chaussures de sécurité tronçonneuse – Classe 1 – Oregon Yukon

Préparation du Bois 

  • Moment Idéal : Fendre le bois lorsqu’il est encore vert (c’est-à-dire fraîchement coupé et pas complètement séché) est généralement plus facile. Lorsque le bois est vert, il contient une quantité d’humidité plus élevée, ce qui rend sa structure moins dure et plus souple. Cette humidité agit comme un lubrifiant naturel, facilitant la séparation des fibres du bois lors de la fendaison. De plus, le bois vert présente des fissures moins prononcées et une élasticité plus grande que le bois sec, ce qui permet à la hache ou au coin de pénétrer plus facilement dans le bois et de le fendre avec moins d’effort.

Bois fraîchement coupé, prêt à fendre

  • Taille des Bûches : Il est préférable de fendre le bois en petites bûches. Elles sèchent plus rapidement, car l’évaporation se fait majoritairement aux extrémités des bûches. De plus, les petites bûches offrent une meilleure performance lors de la combustion​.

Débitez en petites bûches pour les sécher rapidement

Rôle de l’Écorce dans la Rétention d’Humidité

  • Barrière Naturelle : L’écorce agit comme une barrière naturelle qui retient l’humidité à l’intérieur du bois. Cette caractéristique est utile pour l’arbre en vie, car elle aide à maintenir l’humidité nécessaire à sa croissance et à sa survie.
  • Impact sur la Fendaison : Lors de la fendaison, il est conseillé de réduire au maximum la présence d’écorce sur le bois. En effet, l’écorce empêche l’humidité de s’évaporer efficacement, prolongeant ainsi le temps de séchage du bois.
  • Séchage du Bois : En enlevant l’écorce, on expose davantage la surface du bois à l’air, permettant ainsi une évaporation plus rapide de l’humidité. Cela est particulièrement important pour le bois de chauffage, car un bois bien sec brûle plus efficacement et produit moins de fumée.

Role de l'écorce d'un arbre

Outils pour écorcer

Type

OCHSENKOPF

En savoir plus

Manuel
Manuel - Couteau de tirage
Mécanique - Tronçonneuse

Il existe plusieurs types d’outils pour enlever l’écorce, chacun adapté à des besoins et des situations spécifiques.

  • Outils manuels pour enlever l’écorce : Ces outils sont souvent utilisés pour des travaux plus petits ou plus précis. Ils comprennent des grattoirs, des couteaux à écorcer et des outils similaires qui permettent d’enlever l’écorce des arbres ou des bûches. Certains de ces outils manuels ont des manches pour une meilleure prise en main et d’autres sont utilisés sans manche. Ils sont parfaits pour enlever les écorces moins tenaces et pour des travaux de détail.
  • Écorceuses adaptées aux tronçonneuses : Pour les travaux plus importants ou pour gagner du temps, il est possible d’adapter une écorceuse à une tronçonneuse. Cet outil se fixe généralement au bout du guide de la chaîne de la tronçonneuse. Il est important de vérifier la compatibilité de l’écorceuse avec le modèle de votre tronçonneuse avant de l’acheter. Ces écorceuses sont très efficaces pour enlever rapidement l’écorce de grands volumes de bois.

Chaque type d’outil a ses avantages et ses inconvénients, et le choix dépendra de l’ampleur du travail à effectuer et de vos préférences personnelles. Les outils manuels offrent plus de contrôle et de précision, tandis que les écorceuses adaptées aux tronçonneuses sont idéales pour des travaux plus lourds et plus rapides.

Choisir le bon outil pour Fendre le Bois

Type de Hache : Optez pour une hache de fendage avec une lame en forme de coin et une tête lourde en fer. Pour les bûches épaisses, utilisez la partie marteau (maul) pour frapper un coin placé dans le bois.

Matériaux du Manche : Choisissez entre l’acier forgé, le composite en fibre de verre ou le bois dur. Le bois dur est populaire car il est léger et absorbe les chocs, mais peut nécessiter un remplacement avec le temps. Les manches en composite de fibre de verre absorbent les chocs et sont lisses, mais moins performants par temps froid. L’acier est durable mais absorbe mal les chocs.

Position pour bien fendre du bois

Longueur du Manche : Les haches varient de 35 à 90 cm. Les manches plus longs offrent plus de puissance, mais sont plus difficiles à manier précisément. Pour les débutants, un manche d’environ 75 cm est recommandé afin de perfectionner la technique.

Poids de la Tête : Une tête plus lourde génère plus de puissance, mais peut être difficile à contrôler. Pour les débutants, une tête de hache ne dépassant pas 3 kg est conseillée.

Épaisseur de la Tête : Une tête large est idéale pour fendre ou couper rapidement le bois.

Forme du Poll : Pour la chasse, le camping ou la randonnée, choisissez une hache avec un poll multifonctionnel comme un marteau ou un pic.

Forme du Manche : Un manche courbé est préférable pour les lames simples, tandis qu’un manche droit convient aux haches à double tranchant.

Couverture du Manche : Assurez-vous que le manche est recouvert d’un matériau antidérapant comme le plastique ou le caoutchouc pour améliorer la prise en main.

Conception à Simple ou Double Tranchant : Les haches à simple tranchant sont plus lourdes du côté du poll, tandis que les haches à double tranchant sont plus équilibrées.

La Masse à Fendre (ou Merlin)

Caractéristiques : Cet outil a une tête lourde et épaisse avec un côté semblable à un marteau. Sa lourdeur aide à fendre le bois plus efficacement.

Avantages : Idéale pour fendre de gros rondins de bois, la masse utilise son poids pour faciliter la fendaison.

Particularités : Elle n’est généralement pas très tranchante, car c’est le poids de la tête qui est utilisé pour fendre le bois plutôt que le tranchant​.

Merlin Vigor

La Hache de Fendage

Caractéristiques : Plus légère qu’une masse, la hache de fendage a une tête amincie conçue pour pénétrer et séparer le bois.

Avantages : Plus maniable que le merlin, elle est efficace pour fendre des bûches de taille moyenne.

Particularités : Idéale pour ceux qui recherchent un outil moins lourd et plus facile à manipuler.

Hache de bûcheron – Lexivon

Le Coin de Fendage

Caractéristiques : Un coin en métal pointu utilisé en combinaison avec un marteau ou une masse.

Avantages : Permet de fendre des bûches particulièrement récalcitrantes ou de gros rondins.

Particularités : Le coin est enfoncé dans le bois, puis frappé avec un marteau pour le pousser plus profondément et fendre le bois.

Coin pour fendre – Blostm

Choix du Billot :

Définition : Un billot est un morceau de bois massif, souvent une section d’un tronc d’arbre, servant de base pour fendre d’autres bûches.

Rôle : Il offre une surface stable et résistante pour frapper le bois sans endommager l’outil ou risquer un accident.

 

Caractéristiques Idéales

Stabilité : Le billot doit être suffisamment lourd et solide pour ne pas bouger lors de la fendaison.

Largeur : Il doit être plus large que les bûches à fendre pour assurer une bonne surface de travail et éviter que le bois ne tombe.

Hauteur : La hauteur idéale est au niveau des genoux pour éviter de se pencher trop et causer des douleurs dorsales.

Surfaces Planes : Les deux extrémités du billot doivent être planes pour assurer une stabilité maximale du bois à fendre.

 

Variétés de Billots

Billots en Bois : Classiquement, les billots sont en bois dur pour résister aux impacts répétés.

Billots en Matériaux Synthétiques : Certains billots modernes sont fabriqués en matériaux synthétiques robustes, conçus pour absorber les chocs tout en étant plus légers que les billots traditionnels en bois.

Conseils Complémentaires

Emplacement : Placez le billot sur une surface dure et non glissante.

Entretien : Inspectez régulièrement le billot pour détecter d’éventuelles fissures ou dommages.

Positionnement et Maniement de la Hache

  • Positionnement : Gardez les jambes bien écartées pour la stabilité. La jambe du côté de la hache doit être placée en arrière, et l’autre en avant, pour éviter les accidents​.
  • Maniement de la Hache : Soulevez la hache avec les bras tendus, passez-la derrière la tête et lorsque vous abaissez la hache, laissez-la tomber en glissant votre main dominante vers l’autre main à la base. Une flexion des genoux au moment de l’impact aide à diriger la force vers le bois​.

Position pour bien fendre du bois

Frappe et Gestion des Nœuds

  • Frappe : La hache doit être abaissée rapidement et de manière dynamique. Visez toujours l’avant de la bûche pour une meilleure efficacité​.
  • Gestion des Nœuds : Les nœuds dans le bois peuvent compliquer la fendaison. Si vous rencontrez un nœud récalcitrant, il est parfois préférable de ne pas essayer de le fendre et de travailler autour​.

Avantages de la Fendaison

  • Réduction du Diamètre et Gain d’Espace : Fendre le bois réduit son diamètre, permettant un stockage plus compact et efficace​.
  • Favorise le Séchage : Le fendage accélère le séchage du bois, améliorant ainsi son pouvoir calorifique. Un bois humide brûle mal et peut encrasser les cheminées et les poêles​.
  • Durée de Séchage : Le bois de chauffage nécessite deux ans de séchage pour être considéré comme sec. Fendre le bois réduit le temps de séchage nécessaire, surtout pour les bois durs comme le chêne​.

Fendre avec une fendeuse à bûches

Préparation : Coupez le bois en morceaux dont la taille est compatible avec la capacité de votre fendeuse. Cela comprend la longueur, le diamètre et le poids de chaque morceau.

Fendre du bois avec une fendeuse verticale

Longueur : Assurez-vous que la longueur de chaque morceau de bois est adaptée à la taille de la table de la fendeuse. La longueur standard est généralement entre 40 et 60 cm.

Diamètre : Le diamètre des morceaux doit être inférieur à la capacité maximale de votre fendeuse. Les fendeuses domestiques peuvent généralement traiter des bûches d’un diamètre allant jusqu’à 30 cm, tandis que les modèles professionnels peuvent accepter des diamètres plus importants.

  • Positionnement de la Bûche :

    • Placement de la Bûche : Positionnez la bûche au centre de la table de la fendeuse. Utilisez les bras pour presser fermement la bûche contre les griffes de maintien. Assurez-vous que la bûche soit bien alignée dans le sens des fibres du bois.
  • Utilisation de la Fendeuse :

    • Actionnement de la Fendeuse : Utilisez les commandes de sécurité pour actionner le coin à fendre. Abaissez simultanément les deux commandes pour faire descendre le coin. Pour arrêter, relâchez une main, et pour remonter le coin, relâchez les deux.
    • Fendre la Bûche : Le coin fend la bûche dans le sens du fil.

Fendre du bois avec une fendeuse à bûches

  • Gestion des Blocages et Finitions :

    • Déblocage de la Bûche : Si la bûche se coince ou ne se fend pas complètement, utilisez un marteau ou une masse pour déloger ou finir de fendre la bûche.

Nous vous invitons à consulter notre rubrique sur les meilleures fendeuses à bûches, vous y trouverez de bons conseils et un guide technique.

    Nous vous invitons à consulter notre rubrique sur les meilleures fendeuses à bûches, vous y trouverez de bons conseils et un guide technique.

    • Règles de Sécurité Additionnelles :

      • Sécurité et Technique : Fendez toujours dans le sens du fil du bois, jamais en travers. Évitez les sections de bois coupées en biais ou celles avec des noeuds en partie basse. Si une bûche est difficile à fendre, tournez-la de 90° pour changer l’angle de fendage, mais ne la retournez pas.
      • Vérification de la Forme de la Bûche : Assurez-vous que la bûche est de forme régulière et ne présente pas de coupes obliques.
      • Alignement de la Surface de Fendage : La surface sur laquelle le coin de la fendeuse va agir doit être perpendiculaire aux côtés de la bûche. Cela assure une fendaison efficace et sûre.
      • Correction de la Surface de Fendage : Si la surface est inclinée, utilisez un outil de coupe comme une tronçonneuse ou une scie à disque pour redresser la bûche de sorte que la surface de fendage soit bien plate et perpendiculaire. Cela évite que la bûche ne soit éjectée de manière imprévue sous la pression du coin.
    • Entretien de la Fendeuse :

      • Nettoyage Régulier : Nettoyez la fendeuse après chaque utilisation pour enlever les résidus de bois, la poussière et la sève. Utilisez une brosse ou un chiffon pour nettoyer les parties accessibles.
      • Vérification de l’Huile : Contrôlez régulièrement le niveau d’huile de la fendeuse et changez-la conformément aux recommandations du fabricant, généralement toutes les 100 heures d’utilisation.
      • Lubrification : Graissez les parties mobiles, notamment le mât et les surfaces de glissement, avant chaque utilisation et toutes les dix heures pour assurer un fonctionnement fluide.
      • Inspection des Composants : Vérifiez périodiquement l’état des composants, comme les goupilles, les bras de commande, et les griffes de maintien, pour détecter d’éventuelles usures ou dommages.
      • Stockage Approprié : Rangez la fendeuse dans un endroit sec et couvert pour la protéger des intempéries et des variations de température.
      • Respect des Consignes du Fabricant : Suivez toujours les directives spécifiques du fabricant pour l’entretien de votre modèle de fendeuse, car chaque machine peut avoir des exigences particulières.