Label PEFC

Le label PEFC, bien que moins connu que son homologue FSC, revêt une importance capitale dans la sphère de la certification forestière.

Créé en 1999, il est une réponse à la nécessité d’un systèmes de certification forestière adaptés aux spécificités locales. Il a été conçu dans un esprit de démocratisation et de proximité, pour offrir à tous les propriétaires forestiers, quelle que soit la taille de leur forêt, la possibilité de s’engager dans une gestion durable de leurs parcelles.

La mission de PEFC est de promouvoir la gestion durable des forêts, à travers des pratiques respectueuses de l’environnement, socialement bénéfiques et économiquement viables. Son objectif est triple :

  • Préserver les forêts pour les générations futures.
  • Jouer un rôle actif dans la lutte contre le changement climatique.
  • Contribuer à l’équité sociale en soutenant les communautés locales et en respectant les droits des travailleurs forestiers.

Pour obtenir le label PEFC, les propriétaires et exploitants forestiers doivent mettre en œuvre les pratiques de gestion forestière durable. Les entreprises qui transforment et commercialisent le bois doivent appliquer les règles de traçabilité, garantissant ainsi que chaque produit certifié provient de sources responsables. Le processus d’obtention du label est rigoureux et nécessite une certification de la chaîne de contrôle, ainsi qu’un droit d’usage de la marque PEFC.

Le label PEFC contribue de manière significative à la préservation de la biodiversité en exigeant une gestion forestière qui respecte les écosystèmes forestiers et leur faune. En ce qui concerne le changement climatique, les forêts gérées de manière durable absorbent plus de CO2, jouant ainsi un rôle prépondérant dans l’atténuation du réchauffement climatique. En termes d’équité sociale, le label PEFC soutient les emplois locaux et respecte les droits des travailleurs, contribuant ainsi à la stabilité et à la prospérité des communautés forestières.

Un exemple de projet certifié PEFC est le Parc Naturel Régional du Morvan, en France. Avec plus de 50% de sa surface couverte de forêts, ce parc a été reconnu par PEFC pour sa gestion durable qui prend en compte la conservation de la biodiversité, la protection des sols et des eaux, ainsi que le bien-être des populations locales. Le label a permis de valoriser la filière bois du parc et d’assurer une rémunération équitable aux propriétaires forestiers.

L’importance du label réside dans sa capacité à garantir aux consommateurs que les produits qu’ils achètent proviennent de sources responsables. Ainsi, à travers leur acte d’achat, ils contribuent à la gestion durable des forêts. Il s’agit donc un outil de tout premier ordre pour orienter les choix des consommateurs vers des produits plus respectueux de l’environnement, tout en soutenant l’économie locale et la préservation de nos forêts.

Concrètement les règles PEFC, c’est quoi ?

  • Gestion Durable des Forêts : Les propriétaires et gestionnaires de forêts doivent appliquer des pratiques de gestion forestière durable. Cela comprend la conservation de la biodiversité, la protection des écosystèmes, la régénération de la forêt, et le respect des cycles de croissance naturels.

  • Protection de l’Environnement : Les pratiques forestières doivent minimiser l’impact environnemental. Cela peut inclure la réduction de l’utilisation des pesticides et des produits chimiques, la protection des cours d’eau et la préservation des habitats naturels.

  • Droits des Communautés et des Travailleurs : Il est essentiel de respecter les droits des communautés locales et des travailleurs forestiers. Cela implique de garantir des conditions de travail sûres, de respecter les droits fonciers et d’encourager la participation des communautés locales et des parties prenantes dans la gestion forestière.

  • Respect des Lois Locales et Internationales : Les opérations forestières doivent se conformer à toutes les lois et réglementations nationales et internationales pertinentes.

  • Traçabilité et Chaîne de Contrôle : Les entreprises doivent mettre en place un système de traçabilité et de chaîne de contrôle pour garantir que les produits forestiers proviennent de forêts gérées durablement. Cela assure que les produits certifiés PEFC sont identifiables à toutes les étapes de la production et de la distribution.

  • Audit et Certification : Les forêts et entreprises souhaitant obtenir la certification PEFC doivent passer par un processus d’audit réalisé par un organisme de certification indépendant. Cet audit évalue la conformité aux normes PEFC.

  • Engagement Continu : La certification n’est pas un processus ponctuel. Les propriétaires forestiers et les entreprises doivent s’engager à un processus d’amélioration continue, avec des évaluations périodiques pour maintenir leur certification.

  • Transparence et Communication : Les certifiés doivent communiquer ouvertement sur leurs pratiques de gestion forestière et être transparents dans leurs opérations.